Les métiers du luxe ont le vent en poupe. Magali Wahl, Directrice de l'Ecole Eden. © Thierry Parel

Les métiers du luxe ont le vent en poupe. Magali Wahl, Directrice de l'Ecole Eden. © Thierry Parel

Comment réussir un bon team building. Claude Gendre, directeur de "une-bonne-idee.ch". © Charly Rappo/arkive.ch

Comment réussir un bon team building. Claude Gendre, directeur de "une-bonne-idee.ch". © Charly Rappo/arkive.ch

Comment réussir un bon team building. Christian Crettaz de la société Teamway à son bureau avec des pièces de puzzle afin de symboliser la cohésion de groupe. © Lionel Flusin

Comment réussir un bon team building. Christian Crettaz de la société Teamway à son bureau avec des pièces de puzzle afin de symboliser la cohésion de groupe. © Lionel Flusin

Management toxique: un tabou dévastateur. Chantal Vander Vorst met en garde contre les attitudes toxiques sur le lieu de travail. © Michel Gronemberger

Management toxique: un tabou dévastateur. Chantal Vander Vorst met en garde contre les attitudes toxiques sur le lieu de travail. © Michel Gronemberger

Dessiner vaut mieux qu'un long discours. Bernard Jouvel, consultant en management. © Olivier Evard

Dessiner vaut mieux qu'un long discours. Bernard Jouvel, consultant en management. © Olivier Evard

Ces petits gestes qui nous trahissent. Quatre gestes illustrés par Natacha Pagoni, responsable RH. Ils peuvent signifier (de gauche à droite et de haut en bas) rapprochement, contradiction, écoute et réflexion. © Olivier Evard

Ces petits gestes qui nous trahissent. Quatre gestes illustrés par Natacha Pagoni, responsable RH. Ils peuvent signifier (de gauche à droite et de haut en bas) rapprochement, contradiction, écoute et réflexion. © Olivier Evard

Ces petits gestes qui nous trahissent. "Ce n'est pas parce qu'on se gratte le nez que l'on ment. C'est plus complexe que ça", souligne Joëlle Rossier, experte en recrutement. Ses quatre attitudes expriment (de gauche à droite et de haut en bas) la communication retenue, la vigilance, la protection et l'opposition. © Olivier Evard

Ces petits gestes qui nous trahissent. "Ce n'est pas parce qu'on se gratte le nez que l'on ment. C'est plus complexe que ça", souligne Joëlle Rossier, experte en recrutement. Ses quatre attitudes expriment (de gauche à droite et de haut en bas) la communication retenue, la vigilance, la protection et l'opposition. © Olivier Evard

Les métiers du luxe ont le vent en poupe. Sonia Tatar, Ecole Hotelière des Roches. "Les professionnels trouvent que nos étudiants sortent avec l'esprit qu'ils recherchent." © Sedrik Nemeth

Les métiers du luxe ont le vent en poupe. Sonia Tatar, Ecole Hotelière des Roches. "Les professionnels trouvent que nos étudiants sortent avec l'esprit qu'ils recherchent." © Sedrik Nemeth

Les métiers du luxe ont le vent en poupe. Nicolas Le Moigne, ECAL. "Les marques veulent absolument travailler avec nos étudiants!" © François Wavre/Rezo

Les métiers du luxe ont le vent en poupe. Nicolas Le Moigne, ECAL. "Les marques veulent absolument travailler avec nos étudiants!" © François Wavre/Rezo

Les métiers du luxe ont le vent en poupe. Brigitte Beeler, Ecole d'arts appliqués de Vevey. © Stephan Engler

Les métiers du luxe ont le vent en poupe. Brigitte Beeler, Ecole d'arts appliqués de Vevey. © Stephan Engler

Les métiers du luxe ont le vent en poupe. Agnes Bureau, HEG Genève. "Le secteur du luxe fait rêver, mais il est très exigeant!" © Nicolas Righetti/Rezo

Les métiers du luxe ont le vent en poupe. Agnes Bureau, HEG Genève. "Le secteur du luxe fait rêver, mais il est très exigeant!" © Nicolas Righetti/Rezo

Les métiers du luxe ont le vent en poupe. Franck Belaich, CREA. "Nous avons ouvert le master pour 15 étudiants, nous en avons 28." © Nicolas Righetti/Rezo

Les métiers du luxe ont le vent en poupe. Franck Belaich, CREA. "Nous avons ouvert le master pour 15 étudiants, nous en avons 28." © Nicolas Righetti/Rezo

Du rêve à la réalité: ils sont devenus chefs. Jérôme Binder s'est formé en Inde avant de lancer Parfum d'Epices. © Olivier Evard

Du rêve à la réalité: ils sont devenus chefs. Jérôme Binder s'est formé en Inde avant de lancer Parfum d'Epices. © Olivier Evard

Du rêve à la réalité: ils sont devenus chefs. Jérôme Rottmeier travaillait dans la finance avant de fonder l'Atelier Cuisine. © Olivier Evard

Du rêve à la réalité: ils sont devenus chefs. Jérôme Rottmeier travaillait dans la finance avant de fonder l'Atelier Cuisine. © Olivier Evard

Du rêve à la réalité: ils sont devenus chefs. Pierrette Menétrey, ancienne manager RH à la tête de la Péniche Gourmande. © Olivier Evard

Du rêve à la réalité: ils sont devenus chefs. Pierrette Menétrey, ancienne manager RH à la tête de la Péniche Gourmande. © Olivier Evard

Dix règles pour être plus efficace au travail. "Travailler par Skype au lieu de perdre deux heures dans la circulation" conseille Jérôme Boujol, coach et conseiller en gestion d'équipe et management. © Olivier Evard

Dix règles pour être plus efficace au travail. "Travailler par Skype au lieu de perdre deux heures dans la circulation" conseille Jérôme Boujol, coach et conseiller en gestion d'équipe et management. © Olivier Evard

Pinterest
Search